Crédit photo : Alban Duban

Voici le Top5 de nos astuces pour être au top lors de votre prochain entretien d’embauche !

Douze années d’expérience en tant que recruteurs et conseillers en recrutement et préparation d’entretien, cela se résume en 5 conseils pour être efficace et authentique.

#pimpmyskills #lerecrutementeasy

1/ vous préparer à l’oral

La diction et le choix des mots utilisés impactent le jugement du recruteur et sa confiance en vous… et pour un propos fluide, il n’y a pas de secret : répétez comme une pièce de théâtre. L’idée est de vous présenter avec un enchaînement plus franc, moins d’hésitations, moins de termes parasites qui peuvent polluer la présentation. Toutefois, soyez vigilant à ne pas réciter. On retient : Maîtriser son discours cela donne confiance !

2/ vous valoriser avec justesse

Lors de l’entretien, la pertinence de votre parcours sera analysée. Les questions seront volontairement déstabilisantes, ne cédez à la tentation d’en faire trop. Evitez également les termes dénigrants ( « un peu », « j’en ai pas beaucoup fait ») ou, au contraire, les superlatifs et les exagérations, trouvez la bonne posture en adoptant tout simplement un discours factuel : c’est plus parlant pour le recruteur. Préparer bien vos chiffres-clés !

3/ Travailler les transitions

Lors de la description du parcours, vous enchaînerez énormément d’informations. Travaillez l’articulation de votre présentation permettra de mettre en valeurs votre discours mais surtout de montrer que vous en êtes bien maître et que celui-ci répond à une logique professionnelle. Même si cela ne vous apparaît pas évident, trouvez le moyen d’enchaîner avec une belle syntaxe et avec des verbes d’actions. Exemple : « suite à cette expérience, j’ai décidé d’approfondir mes compétences en […], j’ai ainsi orienté ma carrière en [..] ».

4/ Présenter la société

Question d’échauffement typique du recruteur : que connaissez-vous de notre société ?

Lors de la préparation du discours, en plus de la fiche de poste et de son propre parcours, travaillez sur un résumé de l’entreprise pour laquelle vous postulez. L’idée est de savoir présenter la société en 2 minutes, chiffres-clés à l’appui. Cela montre votre intérêt, mais aussi votre capacité à synthétiser, restituer et présenter des informations.

5/ Qualité, défaut

Cette question existe encore!? oui, voire même plus sournoisement posée : « que dit votre employeur de vous ? » ou, encore, « comment vos amis vous décrivent ? ».

Allez, on vous donne The astuce à retenir : il n’y a pas de défauts ou de qualités… il n’y a que des traits de caractère. Ainsi, pensez à un trait qui vous correspond effectivement et lorsque vous le présentez « en défaut », sachez dans la foulée rassurer le recruteur ( par exemple : je suis franc mais cela ne va pas jusqu’au conflit). Préparez également des exemples concrets de situations vécues. Sachez que le recruteur identifie facilement les réponses bateaux : votre discours et votre gestuelle donnent déjà des indications, le recruteur tente d’identifier votre connaissance de vous-même ainsi que la manière dont vous la présenter. Restez donc authentique !

Poster un commentaire